Parc public au Port

EnvironnementVie Locale

Le projet du parc public du port, dont la halle constituait l’entrée en matière, aborde sa phase opérationnelle. La municipalité travaille sur l’aménagement léger et nature – mais fonctionnel – de ces parcelles qui connecteront le bourg au port, avec un accès facilité aux quais.

C’est un vaste espace compris entre la rue du Port, la Leyre, l’allée Cavalière et la rue Saint André. 11 hectares d’espace, mais que l’activité humaine avait lentement transformé en milieux semi naturels. Des parcelles enherbées, des friches… des terrains que la municipalité a racheté au fil des années et sur lesquels elle a rasé les vieux hangars, les bâtiments inutilisés. C’est aujourd’hui une mosaïque de nature à… renaturer, avec la plantation d’essences locales adaptées au Delta de la Leyre, installer des aires de jeux pour les plus jeunes, créer des points de détente, des tables de pique-nique, aménager des platelages en bois qui serpenteront dans la nature, des accès pour les vélos, les fauteuils roulants, les poussettes et même réhabiliter les abords de la plage pour la baignade…

Ce projet cohérent qui conforte la position du Teich comme pôle nature du Bassin d’Arcachon se déroulera en plusieurs étapes. Le programme sera réalisé sur plusieurs années, suivant les ressources financières de la commune, fidèle à un principe fondamental de gestion : on ne dépense pas ce dont on ne dispose pas. Bonne nouvelle : les premiers travaux commencent dès cet automne, par la zone la plus proche du bourg !

Une couture entre le bourg et le port

Comme une couture sur les 600 m qui séparent la Leyre du centre, ce vaste parc naturel équipé comme un espace de promenade et de détente rapprochera le bourg du port tant apprécié des promeneurs. Ce n’est pas si loin, mais c’est encore plus près quand on peut y aller à pied et en vélo par la piste, ou que l’on décide de laisser la voiture
sur le parking à proximité du port, des quais, du belvédère et des pontons en bois. À terme, les cabanes ostréicoles reconstruites achèveront la recomposition de ce paysage riche et pittoresque du Bassin d’Arcachon.

DÉMARRAGE DES 1 ERS TRAVAUX, DÈS CET AUTOMNE !

Passerelles en bois, aires de jeux et de détente

Dans le « secteur 1 » délimité au sud par le bâtiment des Terres Marines et la crèche, à l’ouest par la résidence de tourisme et à l’est par l’allée Cavalière, les aménagements pousseront à partir de l’automne. Une passerelle en bois supplémentaire franchira le canal d’est en ouest. Plus au nord, un pont de singe suspendu par des cordages enjambera ce même canal pour connecter les parcours doux et ludiques situés à l’intérieur de la parcelle. Là, des tables, des bancs pour se détendre sous les arbres, un terrain multi-jeux et un
micro mur d’escalade pour les jeunes seront connectés au bourg par la piste cyclable et mixte « piétons-vélos ».

Et la nature entre en ville…

À 600 m des commerces à peine, ce secteur constitue en quelque sorte la promesse d’un aménagement attractif et conforme à la philosophie de la commune, première station écotouristique du Bassin d’Arcachon : oui, il est possible de faire un centre-ville en y intégrant la nature. Au Teich, l’aménagement du bourg n’est pas synonyme de recul de l’environnement, mais au contraire, un élément de sa valorisation.

Parc public au Port

Contact

Mairie du Teich
05 56 22 33 60

TVBA

Retrouvez l’interview de François DELUGA