Bien vivre ensemble : les gestes du quotidien

EnvironnementPrévention

À l’approche des beaux jours, nous sommes nombreux à vouloir commencer les travaux de jardinage. Il existe un certain nombre de règles qui fixent le cadre du vivre ensemble. Rappel des informations pour faciliter les bonnes relations de voisinage.

ATTENTION AUX BRUITS INUTILES

Volume trop élevé de la radio, aboiements, conversations trop animées… de jour comme de nuit, l’excès de bruit est passible d’amende. Faire la fête, c ’est sympathique et convivial, bricoler, c’est parfois nécessaire. Mais cela ne coûte rien de prévenir ses voisins et de baisser le volume lorsque l’heure devient tardive. À l’inverse, votre voisin n’est peut-être pas conscient du bruit qu’il fait. Essayez d’abord une démarche à l’amiable, et si cela ne suffit pas, vous pouvez alors faire appel à la police en dernier recours.

Bien vivre ensemble : les gestes du quotidien

Un arrêté municipal précise les horaires à respecter pour réaliser des travaux bruyants, par exemple :

Les jours ouvrables de 9h à 12h et de 14h30 à 18h.
Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 18h.
Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h.
Bruits de chantier : Ils doivent être interrompus entre 18h et 9h ainsi que toute la journée des dimanches et jours fériés et du 1er juillet au 31 août.
Exception faite aux interventions d’utilité publique urgentes.

PLANTER SANS DÉPASSER

Bien vivre ensemble : les gestes du quotidien

La diversité des jardins participe à la beauté d’une ville. Vous devez entretenir et tailler les végétaux, en limite de terrain afin qu’ils ne débordent pas sur la voie publique ou chez votre voisin. Pour limiter les problèmes, il est bon, au moment de planter, de respecter une distance d’au moins 50 cm de votre clôture, puis au fil du développement d’élaguer régulièrement.

DÉSHERBAGE

Il doit être réalisé par arrachage ou binage sans recours à des produits phyto sanitaires qui sont interdits à moins de 5 m des cours d’eau et plan d’eau, dans les fossés, avaloirs, bouches d’égout, caniveaux…

Bon à savoir : La ville du Teich est engagée dans la démarche Zéro Phyto pour l’entretien de ses espaces verts et l’espace public.

QUE FAIRE DE MES DÉCHETS VERTS ?

Vous pouvez composter vos déchets verts ( tonte, fleurs, etc.) et vos déchets organiques (épluchures de légumes et de fruits, marc de café etc.) dans un composteur ou pour ceux qui n’ont pas de jardin, en s’équipant d’un lombricomposteur à placer sur le balcon. Toutefois certains déchets sont à éviter : os et viande, restes de poisson, huile de friture, plantes malades… Près de 30% de vos déchets jetés dans les ordures ménagères peuvent être compostés. C’est un geste citoyen !

JARDINER SANS BRÛLER

Bien vivre ensemble : les gestes du quotidien

Brûler des déchets verts dégage de nombreuses substances polluantes , toxiques pour l ’ homme et néfastes pour l’environnement. Il est interdit de brûler tout déchet à l’air libre ou à l’aide d’incinérateurs individuels par arrêté préfectoral. Brûler 50 kg de déchets verts émet autant de particules que 9800 kms parcourus par une voiture.

La Ville bénéficie d’un système de collecte de déchets verts , plus d’infos sur l’onglet votre quotidien

QUELLE EST LA RÉGLEMENTATION APPLICABLE AUX BARBECUES ?

Quel que soit le lieu de résidence, maison ou appartement, il n’existe pas de restriction concernant l’utilisation d’un barbecue (à part les règlements de copropriété). L’odeur étant inévitable, l’idéal est tout de même d’orienter le barbecue de sorte à ne pas enfumer les voisins ! Ils sont bien évidemment interdits en forêt.

Contact

Mairie du teich
64, Bis avenue de la Côte d’Argent
CS 90505 33470 LE TEICH
Tél. : 05 56 22 33 60
Fax : 05 56 22 33 61
contact@leteich.fr

Télécharger l’arrêté municipal n°283-2016